Razer Kraken Pro V2 : Test, avis et prix d'achat

8.5 Score total
: Notre avis

Points forts

  • Léger
  • Puissance du son, avec des aigus et des médiums bien propres
  • Micro amovible de très bonne qualité
  • Télécommande sur câble

Points faibles

  • Améliorations très minimes par rapport au dernier Kraken Pro
  • Trop de basses
  • Arceau trop rigide, trop peu d'articulations sur les oreillettes

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'oatpv_db.wp_wpsm_tables' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_wpsm_tables WHERE id IN (14)

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'oatpv_db.wp_wpsm_tables' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_wpsm_tables WHERE id IN (15)

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'oatpv_db.wp_wpsm_tables' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_wpsm_tables WHERE id IN (17)

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'oatpv_db.wp_wpsm_tables' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_wpsm_tables WHERE id IN (18)

Razer propose sa troisième version de Kraken Pro V2, dédiée au gaming, avec la promesse de performances sonores et micro bien meilleures que la version précédente. Équipé d’un micro entièrement rétractable, de nouveaux transducteurs et de larges haut-parleurs de 50 mm, le casque garantit aux joueurs les plus professionnels une immersion totale dans le jeu. Mais que vaut en réalité ce nouveau modèle ?

Presque le même design que son prédécesseur

Disponible en trois couleurs – noir, vert pomme et blanc –, le Kraken Pro V2, assez massif, se distingue par des oreillettes bien épaisses et larges, aux coussinets généreusement épais et composés de mousse à mémoire de forme. Au niveau de ces coussinets, on distingue des rainures spécialement ajoutées pour procurer aux utilisateurs porteurs de lunettes un confort de jeu sans contrainte. Néanmoins, malgré l’épaisseur des coussinets l’isolation phonique n’est pas aussi bonne qu’elle laisse paraître, la rigidité du casque étant en cause dans la qualité du contact entre les coussinets et la tête. Notons tout de même qu’il est possible de retirer le rembourrage des oreillettes pour les nettoyer.

Avec son un arceau monobloc en aluminium de bauxite, le Kraken Pro V2 bénéficie d’une légèreté et d’une flexibilité exemplaires.

Au niveau du câble, se trouve une télécommande incorporée pour régler le volume ou désactiver le microphone.

 

La télécommande, bien accessible, permet de rester concentré sur le jeu. Toutefois, la conception est assez banale : le casque est habillé de plastique et recouvert d’un similicuir tout à fait quelconque. Nous regrettons aussi l’absence d’articulation. Hormis les oreillettes qui peuvent effectuer une légère rotation sur l’axe horizontal, aucun mouvement n’est possible. Heureusement, la légèreté du casque, (322 grammes) le rend pratique en transports.

Au bout de son câble de 1,2 mètre, se trouve un mini-jack à 4 points qui permet la connexion entre le casque et la manette Playstation 4 ou Xbox One ou un PC. Une rallonge de 2 mètres est également fournie avec le casque.

 

 

Un son bien puissant

 

Le Kraken Pro V2 délivre un son de bonne qualité, puissant avec une bonne spatialisation au niveau des jeux vidéo, qui permet au joueur d’entendre les moindres détails. Toutefois, pour tous les autres médias, le son n’est pas vraiment top, puisque le Kraken Pro V2 propose un son axé davantage sur les basses, ce qui agresse les oreilles lors de l’écoute de musique ou le visionnage de film. Réservez l’utilisation du casque uniquement au jeu vidéo, même si on le déplore. Néanmoins, le Kraken Pro V2 se ressaisit avec un son suffisamment puissant et des aigus et médiums bien propres. En effet, par rapport à la version précédente, les extrêmes aigus bénéficient d’un léger regain d’énergie, permettant à la spatialisation sonore d’atteindre une meilleure précision.

Les graves souffrent d’un gros manque de précision : les membranes, très mal contrôlées, produisent un son très flou et très peu dynamique.

Un micro qui délivre un son bien clair

 

Complètement rétractable à l’intérieur de l’oreillette gauche, le microphone unidirectionnel est muni d’une capsule qui ne capte pas les bruits environnants. En effet, le micro retranscrit une voix claire et parfaitement nette lors des communications durant une partie de jeu. La captation proposée est parfaite, naturelle et transparente sur presque tout le spectre, si ce n’est que les extrêmes aigus souffrent d’un petit défaut de précision. En revanche, la sensibilité du micro, un peu trop élevée, nécessite parfois d’activer l’amplificateur à +10 dB voire +20 dB, pour atteindre un niveau de captation acceptable.

 

Informations générales

 

Conclusion

Razer a su révolutionner son Kraken Pro avec la nouvelle version de V2. Certes, les améliorations apportées sont assez minimes, mais il se distingue par une très bonne qualité de son délivré par le microphone amovible, une bonne robustesse et un meilleur confort – même si, après de longues heures de jeu, le poids du casque se fait ressentir. Reste que la reproduction sonore n’est pas des meilleures, avec un son trop porté sur les basses et peu précis.