Dell XPS 15 : Test, avis et prix d'achat

Points forts

  • Un gain en puissance, avec le nouveau processeur et la carte graphique
  • Une autonomie satisfaisante
  • Une finition irréprochable

Points faibles

  • Manque de contraste de la dalle
  • La ventilation assez bruyante durant une partie de jeu vidéo
  • L’appareil chauffe un peu plus
  • Absence de pavé numérique et emplacement de la webcam en bas de l’écran

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'oatpv_db.wp_wpsm_tables' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_wpsm_tables WHERE id IN (97)

Ayant réussi son opération séduction avec la version de l’année dernière, Dell lance la nouvelle mouture du XPS 15. Conservant le même châssis, le XPS 15 se voit boosté par un nouveau processeur Intel de génération Kaby Lake et une carte graphique GeForce GTX 1050 de Nvidia. Et se pose ainsi en véritable concurrent du MacBook Pro 15 pouces. Le Dell XPS 15 de 2017 est en effet un très bon challenger, tout en ayant pris soin de fignoler ses finitions… à la « Apple », alliant aluminium et fibre de carbone. Dopé par un processeur performant, gonflé de mémoire SSD sans oublier un superbe écran 4K, la version 2017 du Dell XPS 15 renferme de nombreux atouts pour séduire tous les utilisateurs, y compris les fidèles de la marque à la pomme.

XPS 15, des goûts de luxe

Depuis sa première sortie, le XPS 15 a toujours bénéficié d’améliorations, d’une version à l’autre. Sur le plan esthétique, la marque américaine a repris les mêmes standards du luxe utilisés pour le XPS 15 de 2016. Très bien fini avec des matériaux de haute qualité, de l’aluminium, de la fibre de carbone et du magnésium, le clavier se caractérise en outre par un revêtement satiné du plus bel effet.

Le châssis en aluminium et fibre de carbone, doté d’un généreux angle de bascule de la charnière de 140°, donne visuellement un produit à la finition ultra-soignée.

Dès l’ouverture de ce PC portable, vous allez apprécier la finesse du cadre de l’écran, de 5 mm d’épaisseur, une caractéristique de la gamme XPS de Dell. Ce détail met davantage en valeur l’écran, qui paraît ainsi beaucoup plus large. Le revêtement en gomme sur le plateau du clavier donne pour sa part un toucher très agréable et permet de reposer confortablement les poignets.

Sur les côtés, la connectique se compose essentiellement de deux ports USB 3, un port USB Type-C, une sortie HDMI 1.4 et un lecteur de carte SD – sans oublier la présence d’un indicateur lumineux affichant le niveau de batterie. Nous regrettons l’absence de prise réseau filaire : pour surfer sur Internet, il vous faudra soit passer par un réseau Wi-Fi, soit acquérir un adaptateur Ethernet /USB 3.0.

Ajoutons enfin qu’à l’image de tous les PC ultra-fins, la ventilation est vraiment audible puisque l’engin dégage beaucoup d’air chaud comprimé dans un très faible espace. Le souffle de la ventilation se dirige vers le bas, ce qui peut faire chauffer le châssis lorsque le portable est posé sur un bureau et que peu d’air ambiant circule.

 

Gain de puissance

Dell sort le grand jeu en incorporant dans sa nouvelle XPS 15 un processeur Intel de 6ème génération (Kaby Lake), plus précisément un Core i7-7700HQ avec 32 Go de RAM et 1 To de SSD (de type NVMe). Traduction : plusieurs applications peuvent fonctionner simultanément sans perte de fluidité, tout en permettant le stockage d’un grand nombre de données. Ce Dell XPS 15 offre un très bon niveau de performance et un indice de puissance très élevée. La transition audio et vidéo est particulièrement rapide, tout comme le traitement des photos numériques. Il s’agit là d’un PC exceptionnellement polyvalent, très pratique, qui propose une très grande variété d’usages.

Pour plus de puissance, Dell a équipé son nouveau XPS de la carte graphique GeForce GTX 1050 de Nvidia, qui permet même de jouer sur ce PC sans le moindre accroc. Même si Dell XPS 15 n’est pas vraiment un appareil dédié au gaming.

La possibilité de s’adonner aux jeux vidéo

Première pour un PC de Dell 15 pouces : être équipé d’une carte graphique Nvidia Geforce GTX 1050, qui offre de très bonnes performances. Nous avons testé pour vous l’affichage de ces quelques jeux vidéo : 53 images/seconde sur Star Wars Battle front ou 32 images / seconde pour The Witcher 3, 21 i/s sur Crysis. Mais afin de jouer dans les meilleures conditions, mieux vaut opter pour une qualité d’image comprise entre 720p et 900p.

De la 4K qui manque de luminosité

avec son écran tactile de 15.6 pouces Ultra HD de définition 3840 x 2160 pixels, le Dell XPS 15 affiche des images simplement magnifiques.

Revers de la médaille toutefois : la forte luminosité maximale à 245 cd/m2 pour un taux de contraste de 750:1, bien insuffisant pour ce type de machine et qui donne tendance à l’écran à s’assombrir. C’est bien dommage en effet que l’écran ne soit pas de meilleure qualité, le seul bémol parmi la foison de prestations techniques particulièrement satisfaisantes.

L’écran tactile doté d’une dalle brillante capte tous les reflets à proximité. Travailler en plein jour devient ainsi un peu compliqué.

Un clavier ergonomique

Avec des touches bien espacées, rétroéclairées, et un toucher quasiment parfait, le clavier du XPS est vraiment un bel exemple d’ergonomie. Nous avons en revanche relevé l’absence de pavé numérique. Le TouchPad, de son côté, bénéficie d’une bonne taille et d’une glisse hyper-réactive.

Très endurant pour un 15 pouces

Le XPS 15, avec son format de 15.6 pouces, se présente plutôt comme un PC familial, destiné à rester à la maison. Mais ses dimensions (2 kg pour 2,2 cm épaisseur) lui confère de sérieux atouts en matière de transportabilité. La batterie du Dell XPS 15 offre une autonomie satisfaisante : en utilisation polyvalente, le PC peut tenir 7h30 et en mode lecture de vidéo, l’autonomie se réduit à 5h10. Si vous comptez utiliser votre Dell XPS 15 toute la journée, il est donc recommandé d’emmener le secteur avec vous.

Informations Générales

Conclusion

La version 2017 du Dell XPS 15 a plein d’atouts pour séduire les plus exigeants : il gagne en puissance et en endurance grâce au processeur Intel Kaby Lake, de sa carte graphique GeForce GTX 1050 et une nette amélioration au niveau de l’autonomie. Certes, le XPS a quelques points faibles comme le châssis qui chauffe un peu plus quand on utilise des applications gourmandes en énergie, ainsi que le bruit de la ventilation plus prononcé que d’habitude. Mais rien de très gênant ni capable de sanctionner ce magnifique engin. Dell fait très fort, comparativement à un MacBook Pro 15 pouces d’Apple en ayant la même configuration le XPS 15 a un prix bien inférieur (de presque 1000 euros(, ça laisse vraiment à réfléchir même pour les fidèles du Mac. même si elle perd en qualité d’écran