Panasonic Lumix TZ10 : Test, avis et prix d'achat

Points forts

  • Qualité des images jusqu'à 400 ISO
  • Modes à priorité et suivi automatique d'un sujet pour la mise au point
  • Stabilisation optique performante
  • Mode vidéo HDTV 720p stéréo avec zoom optique et HDMI intégré
  • Zoom 12x polyvalent dans un petit boîtier

Points faibles

  • Gestion des hautes sensibilités perfectible
  • Interface graphique un peu vieillotte
  • Mode iZoom décevant
  • Connexion USB propriétaire
  • GPS épuisant rapidement la batterie

Erreur de la base de données WordPress : [Table 'oatpv_db.wp_wpsm_tables' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_wpsm_tables WHERE id IN (104)

Sur le secteur hyper-concurrentiel des appareils photo compacts, Panasonic est un protagoniste de taille. Le fabricant japonais a fait ses preuves, notamment avec des modèles de sa gamme TZ. Depuis le lancement des modèles TZ5 et TZ7, Panasonic a misé sur l’optimisation de ses compacts, afin qu’ils proposent un maximum de fonctions.
Comme leur nom l’indique, ces appareils connaissent un succès croissant grâce à leur design compact et à leurs fonctions avancées. Reste donc à savoir si le TZ10 tient bien ses promesses… ou pas ?

Un appareil qui ressemble à son aîné

Panasonic a bien réussi son positionnement sur le marché des compacts grâce à sa gamme TZ. Le TZ7 est considéré comme un bestseller, apprécié tant par les utilisateurs que par les experts pour sa fiche technique complète et sa prise en main intuitive et pratique. Naturellement, Panasonic a cherché à reproduire le succès du Lumix TZ7 en développant le Lumix TZ10. Notre équipe n’a pas remarqué de grande différence entre ces deux modèles successifs ; on peut même avancer que le TZ10 est une copie conforme de son grand frère.
Les similarités entre les deux appareils sont palpables au niveau du design, de la ligne générale, de l’ergonomie et du fonctionnement. Panasonic a tenu tout de même à intégrer d’autres fonctionnalités plus avancées (telles que le GPS, la fonction « exposure », un capteur de 14,5 MP) pour ne pas faire de son TZ10 un simple clone du TZ7.
Design et format compacts
Côté design, notre modèle de test s’est aussi beaucoup inspiré de celui de son aîné. En effet, le TZ10 suit la ligne générale du TZ7, avec quelques améliorations au niveau de la prise en main. On ne change pas « un design qui gagne », nous fait comprendre Panasonic à travers ce modèle de TZ.

Cet appareil revient donc avec un écran LCD de 7,6 comme, une définition de 460 000 pixels et de bons angles de vision. Un petit rappel de l’écran du TZ7, tant applaudi pour son affichage fluide et net.

Panasonic a essayé à corriger quelques défauts présents dans le TZ7, renforçant notamment le grip pour rendre la manipulation de l’appareil plus simple et plus plaisante. Le savoir-faire de Panasonic se reconnaît aussi au toucher de l’appareil, et à la finition impeccable. En comparant notre modèle de test avec son prédécesseur, se note un changement dans la position de quelques commandes à savoir le déclencheur et la molette des choix d’exposition.

Une compacité réussie

Le fabricant nous révèle une nouvelle commande dite « exposure », située au dos de l’appareil. Cette touche donne un accès direct au réglage de l’ouverture et de la vitesse d’obturation. Un ajout des plus utiles pour les personnes qui cherchent à bien maitriser leurs photos.

Le format compact du TZ10, plus accentué que celui du Canon G11, est très réussi. La compacité et la légèreté de cet appareil est même assez étonnante, d’autant qu’il embarque des fonctions techniques avancées – objectif 25-300 mm, flash, capteur,…
Ergonomie spéciale Panasonic
Nous avons déjà évoqué les points de ressemblance entre le TZ10 et le TZ7. Si les fidèles de la marque Panasonic sauront manipuler l’appareil sans aucune difficulté, pour les autres, la prise en main s’avère aussi facile pour le TZ10 qu’elle ne l’a été pour le TZ7. Le menu est toujours aussi pratique et efficace sur cette version de TZ. La touche Q.menu fait également son retour pour permettre un paramétrage rapide et efficace de la prise en vue (exposition, qualité, …).

Comme ce fut le cas pour le TZ7, le TZ10 est doté d’un mode iA pour la reconnaissance des visages, des paysages, la sensibilité ISO, etc.
Excellente réactivité
Lors de nos tests, nous avons apprécié la réactivité globale de l’appareil, qui prend moins de 2 secondes pour s’allumer. Idem pour le temps qui sépare deux prises consécutives : le mode rafale rapide est très convaincant avec une cadence de 9 images par seconde.

Bonne qualité photo

Généralement, la qualité des clichés est bonne : les couleurs sont bien contrastées et le sujet, bien cadré.
La commande « exposure » n’est pas la seule nouveauté qu’on peut trouver chez le Lumix TZ10. Panasonic nous révèle aussi un nouveau capteur alignant 14, 5 millions de pixels. Toutefois, on a remarqué une sensibilité identique au niveau des clichés réalisés par un TZ7.
Côté sensibilité ISO, le Lumix TZ10 donne de bons clichés de 200 à 400 ISO. Le lissage commence à se remarquer à partir de 800 ISO, un effet qui devient plus marquant à partir de 1600 ISO.
La fonction géolocalisation intégrée
L’intégration d’un système de géolocalisation dans les appareils photo figure parmi les nouvelles tendances qui marquent le secteur, à tel point qu’on désigne désormais la nouvelle génération d’appareils photo compacts équipés d’un capteur GPS. Les données relatives à la géographie peuvent ainsi être enregistrées dans les metadonnées des photos, un système intitulé « geo tag ». Le capteur GPS du Lumix TZ10 s’est avéré performant lors de nos tests.
Mode vidéo classique
Le Lumix TZ10 est doté d’un mode vidéo classique, l’appareil ayant la capacité de filmer en AVCHD 720p. Le zoom fonctionne correctement et s’adapte pour nous donner une transition assez fluide, puisqu’il reste actif pendant l’enregistrement. Le son, quant à lui, est enregistré en stéréo
Sous bonne luminosité, le rendu s’annonce assez satisfaisant sur un téléviseur HDTV 1080. Des fourmillements sont perçus lorsque l’enregistrement se déroule dans un endroit fermé plus obscur.
Muni d’un port HDMI, le transfert des fichiers de l’appareil à un téléviseur s’avère un véritable jeu d’enfants.

Informations Générales

Conclusion

Commercialisé à 399 euros, le TZ10 est en quelque sorte un clone du modèle TZ7, qui avait cartonné à son lancement. Le fabricant nippon a tenté d’introduire quelques modifications comme le GPS, le capteur, la fonction « exposure » pour gommer les défauts du TZ7 et proposer un appareil de haute qualité. Notre équipe considère le TZ10 comme un bon appareil compact et pratique lors de vos déplacements. Cependant, nous aurions aimé observer des modifications plus significatives au niveau de l’esthétique et des fonctionnalités du TZ7.